Blog by 20six

Heuuu... Mon défouloir intensif !
En fait pas grand chose d'intéressant diront certains... !
Ceci n'est pas un journal intime !
(bien que parfois(très rarement alors !))

La vie est courte mais les heures sont longues...><
Life's Fun !

Bidules :

my pet!
adopt your own virtual pet!










bannière qui bouge

Falafel65.

Ohai 20six

owduyudu ?

Nice couzin ouech bien bien ?

18.1.11 23:37


Hop

http://citrusmagnus.canalblog.com

 

Parce que j'aime le citron.

1.1.10 15:16


Joyeux Noël !

 

(oué j'avais pas plus inventif)

25.12.09 00:12


Aujourd'hui, je me suis ruiné chez Leonidas

 

Juste 57.5€ de chocolats...pour offrir.

 

Bon ok, 2.5€ juste pour moi, 17.5€ remboursés, mais bon. Ca fait la modique somme de 30€ de chocolats divers.

 

Nowel, c'est cher. Autant vivre dans une grotte, nu, et en sortir pour jeter son caca sur les gens. Ouep. Ou devenir un pirate. Sauf que dans une grotte c'est chaud.

22.12.09 20:59


Déménagement en cours

90% de fait

Look&Feel garanti quasi identique à l'original

 

Seen you soon on http://c.....AHAH

20.12.09 23:13


Franz Ferdinand

C'était bien.

 

 

 

J'ai pas plus lapidaire sous la main /o/

Bon, en vrai, c'était vraiment, mais vraiment bien !

Partir en liberté comme ça le lundi soir, à 18h dans le train, à 20h à Bordeaux.

Prendre le tram en version paschergratuit. Puis bus paschergratuitmaislac'estlepotequipaie.

S'enfiler des Heineken de Noël, parce qu'il y a une étoile sur la canette /o/

Arriver au concert en étant pas très frais frais, mais bon gaillard on en enfile deux gobelets de plus.

Là, le concert. Extraordinaire, le mot de la soirée ^^

Franz Ferdinand, ils ont une présence sur scène qu'est bien. Et moi je suis à fond dans le dernier album, et même ceux d'avant. Du coup, tout ce qu'ils ont joués, je connaissais par coeur ou presque. Et voilà, un vrai kiff pour le dire comme ça.

Et puis, repartir un poil fourbu du concert, de la journée de cours d'avant, mais rester à discuter jusqu'à 2h avec l'ami qui t'héberge parce que voilà, il est sympa.

Se réveiller à 6h45 pour prendre le 7h23, trampascher encore. Piquer du nez dans le train, parce que je décuve un peu et que je suis fatigué.

Arriver à 9h et quelques à Bayonne, récupérer le vélo sagement garé devant la gare, et foncer vers l'iut parce que mine de rien, t'es déjà en retard pour aller en cours à 9h30.

Y arriver, assister et participer (TD en groupe, du coup tu participes dans le groupe, surtout quand t'es à moitié le moteur de ce groupe /o/). L'après-midi, c'est contrôle. D'Html, donc normalement ça va. Sauf que bon, j'avais un peu la tête dans le paté, j'ai pas été aussi performant que je le devrais :/

M'enfin.

Rentrer à 16h au studio, et s'endormir en sursaut. J'ai émergé à 19h lorsqu'on a sonné pour livrer un pizza pas pour moi /o/

 

 

Dommage, les Arctics je les aurais pas

2.12.09 23:27


Neo-retro-chic-glam-disco-soul-funk-neao-futuriste

Oué enfin de la musique quoi

Allez donc voir du côté de O'Spada (titre Time) et de I Always Wanted A Pony (titre The Weekend) ou bien de Numéro# (précédemment featuré ici avec Omnikrom) (oué featuré ça le fait hein) (titre Tonton Klaxonne)

Oué voilà.

 

Sinon ma carte wifi continue à se foutre de ma gueule et j'hésite (comme d'hab'), et j'ai l'impression de prendre un coup de vieux. Oué alors que bon, voilà quoi.

D'entendre (bon, c'est du journalisme, c'est mal interprété de leur part ptet) que des terminales se sont mis en grève d'un cours parce que le prof y interdit les portables, ça me fait un peu beaucoup bizarre.

J'ai pas grandi totalement avec, je peux pas comprendre. Ca doit être ça. Du coup, je prend un coup de vieux, parce que j'ai un peu grandi avec quoi, les 3310 c'est mystique. Nan mais, c'est temporaire, hein, je reste à la pointe, dépassé par ces sales jeunes. 

Ayé, dans ma tête je suis au milieu, en retard sur les jeunes et en avance sur les vieux. J'aime pas les deux, c'est les deux extrêmes /o/

Mon dieu, je devrais me faire anglais. Avec un chapal melon. Et une awesome fuxxin' canne-épée ! :D


Why you tellin' me I need to slow down, I got no time...

23.11.09 14:50


Ma vie trépidante et absurde, épisode 636

(Tavu ce titre racoleur hein :p)

(han en regardant ça je m'aperçois que c'est un sacré roman.../o/)

Bref, autant à trépider, trépidons, et trépidons dès vendredi dernier

Vendredi 13, cela va de soi, ça trépide à fond la caisse, y'a jamais plus de trépidation (pas de trépanations, quoique) un vendredi 13.

Donc bon, assez détaché de l'espace et du temps, n'étant que vaguement au fait de la date, je ne me doutais de rien

C'est là que ma vie a trépidé !!!

En effet, j'ai eu l'idée saugrenue de rentrer chez moi, et donc de prendre le train

Avec, vendredi 13 oblige, quelques trépidations au menu, dont le fait que je finissais les cours à 18h30 pour prendre le 19h07, dernier du jour.

Sachant que pour rentrer de l'iut il me faut une petite dizaine de trépidantes minutes, et que pour me rendre à la gare il me faut bien 35 minutes. En conditions normales.

Sauf que là, super à bloc, je trace, j'ai du mettre quoi, 5-6 minutes pour rentrer essoufflé à mon studio, attraper ma valise déjà prête et sauter dehors pour foncer à la gare. Ce que j'ai fait, au triple galop. Couru, marché vite, couru, essoufflé.

Tout en sachant que je devais encore retirer mon billet sur la borne automatique magique.

Donc, environ 25 et quelques minutes pour arriver à la gare à 19h08 et avoir retiré le billet. Et composté. Sur un machin qui m'affichait 19h12. Bref, détail trépidant hein.

Ce que j'ai pas précisé, c'est que ce train à habituellement du retard, entre 10 minutes et 1/4 d'heure. Donc en fait je prenais pas trop de risques, à part celui qu'il soit alors, ce qui m'eut fortement étonné.

...

Et bah il a...eu du retard. Beaucoup plus que prévu. C'est que entre 10 minutes trépidamment affichée et 45 minutes à 1h réelles, ça fait de la marge. Bon, ça m'a servi à reprendre tranquillement mon souffle et engloutir la canette de Coca que j'avais embarqué, grand bien m'en pris, le sucre comme ça ça fait du bien.

 

Bon donc ça c'est la première trépidante partie.

C'est déjà pas mal, quoique assez classique, un train qu'a du retard.

Dans la seconde partie, ça trépide aussi. Mais plus sèchement, calmement. De la trépidation tranquille en fait.

Donc, enfin arrivé à la modique heure de 23, j'engloutis un frêle repas. Et là je vois mes paquets désirés enfin arrivés.

Je déballe, tout va bien, c'est ce que j'avais commandé, allez luya, allez les rouges, donc, l'esprit en paix je vais...essayer au moins une partie directement.

En fait, ma commande consistait à un lecteur multicarte usb interne pour mon Henry IV, mon PC fixe, un adaptateur Mini-DVI vers DVI (pour le Macbook de ma maman, histoire que) et un doubleur de prise casque. Acheté chez un chinois pour pas cher. Héhé. Du coup, le lecteur est d'une qualité moyenne, l'adaptateur s'adapte pas (j'en discute avec lui, il s'est peut-être trompé hein), et le doubleur jack fonctionne...sans doute, pas testé.

Ça, je l'ai vérifié que le lendemain, en fait je me suis surtout jeté sur le tuner TNT HD USB que j'ai pris pour enfin pouvoir regarder le Grand Journal et Arte à Jurassic Bayonne. Oué, juste ça, puisque je le dis. Bah ça fonctionne super bien, et avec le Media Center de Seven, pas besoin d'installer autre chose que les pilotes (ça par contre c'est dommage, ils l'ont pas encore en base de donnée automatique).

 

Enfin ça, c'était trépidant juste vite fait hein. J'avais prévenu que ça allait être plus calme. J'aurais du dire chiant en fait. Bref.

 

Tout content que ça marche au poil sur Henry IV, je me décide à tester sur le portable, après tout c'est sa finalité, me servir de Media Center.

Et là, horreur. En l'allumant, pudwifi. Du tout. La carte avait disjoncté ou je ne sais quoi. Reste que l'ordinateur faisait comme si elle n'avait jamais existé.

C'est là que de mauvaise humeur par le retard du train et autres raisons hasardeuses, je me rends compte que je vais mourru. Rien que ça. Imaginez, pudwifi @ Jurassic B. Tu vois l'effet que ça me fait rien que d'y penser, regarde je parle bizarre.

Bon. Sur ce je vais me coucher, je me dis que je verrais demain si ça marche mieux, qui sait j'hallucinais...

Et bien le lendemain je m'aperçus que non. Pudwifi. Et ma clé USB wifi prêté et je ne sais où. Pudwifi. J'ai eu beau le secouer un peu, enlever et remettre la carte, nada. C'est donc résigné que je déclare sa fin de vie. RIP. Et que donc je pars en chasse d'une nouvelle, via coupains, via eBay. Que j'en trouve une sur eBay tiens d'ailleurs. Que j'enchéris, que je gagne. Ca je l'ai su que lundi, mais le respect chronologique c'est pour les gens qui trépident pas. Pas moi quoi.

Et bon, je repars à Bayonne dimanche soir, en me disant que bah, plus d'internet pendant 2 semaines. La télé mais plus d'internet. Arf.

Bon, le retour sans problèmes, rien oublié, train à l'heure (pour une fois), Eternal Sunshine of a Spotless Mind. Pile à l'heure pour. Et première expérimentation de la télé sur le portable, ça marche bien. Ca a fini tard et j'étais un peu fatigué parce que samedi soir j'étais sorti en boite. Et oué. Donc je vais me coucher.

Lendemain, lundi, je profite de l'iut pour me fournir ma dose d'internet quotidien, je vérifie ceci cela, etc etc. Je rentre. J'allume l'ordi.

Et là, trépidante surprise. Le wifi.

Pouf comme ça. J'ai ris jaune. C'est pas comme si je venais de confirmer l'achat d'une nouvelle carte wifi entre midi et deux. Quoique si un peu en fait. Ahah.

 

Aucune idée des raisons de la panne. Je pense que c'est parce qu'il a chauffé pendant le film dimanche soir que ça a refonctionné. J'ai pas mieux sous la patte. Après tout pour réparer les PS3 et certains PC on réchauffe fort un composant. Bon, ça a pas du dépasser les 50-70°C, mais bon ça a du lui suffire.

Bon voilà. Entre temps, y'a rien qui trépide à part ça. Train train train. Quo quo quo. Tidien tidien tidien. Hein. 

17.11.09 17:29


Dead road seven is a bitch

Bon, je me suis remis à Pokémon.

Rouge. Rouge Feu pour être précis, a savoir la réédition sur GBA.

 

Oué. Au lieu de sortir ce soir, je vais jouer à Pokémon.

J'aime ma vie.

Enfin presque.

 

 

J'ai prévu de me ruiner dans des concerts.

Franz Ferdinand le 30 Novembre à Bordeaux (un lundi soir...ça implique que je vais être en retard mardi matin.../o/)

Arctic Monkeys le 30 Janvier itou.

2h de train, c'est suffisament pas loin, j'ai dit !

 

Enfin voilà à part ça, se passe pas grand chose. Tsé, des moments comme ça où tout passe comme si de rien n'était, autours de toi sans prise.

Le temps s'écoule et toi tu coules. Tu coules le bloc de béton qui te fige sur un autre espace de temps.

Chaque jour passe, suivi du lendemain. Et après tout, c'est sensiblement le même. Du coup, je m'y perds un peu.

J'étais par exemple persuadé que 2012 c'était la porte d'à côté, alors qu'on est même pas en 2010. Que bon, on est en mi-novembre mais que le nouvel an c'est dans 2 semaines. Proche mais inaccessible.

Et puis, qui sait, je pourrais me raccrocher à quelque chose pour repartir, à un moment où un autre.

En attendant, je regarde.

 

Your past-times, consisted of the strange
And twisted and deranged
And I love that little game...



(ah oué par contre je transforme discrètement mes notes en quizz musical à base d'extraits de paroles. Celle juste avant, c'était facile je disais qui c'était. Là, a toi de trouver, sans Googler, c'est trop simple :p )

12.11.09 20:57


I got a question for you,

I got a question for you !

Where do you see yourself in five minutes time ?


With a laugh like that
Or a look like that ?

No question
No doubt
Whoah look out ! 
You're she came for
She knows what she came for

No doubt 
You're what she came for !

 


I got a question for you
Another question for you...

 

Franz Ferdinand - What She Came For

9.11.09 19:44


 [page précédente]

Hébergé par 20six.fr